Les collégiens du secteur visitent la Grande Mosquée de Paris

0
34

Le samedi 13 octobre, pas de grâce matinée pour les jeunes des Aumôneries ou catéchuménat  Jeune du secteur. Nous partons en RER jusqu’aux Jardins du Luxembourg pour nous rendre à la Grande Mosquée de Paris. C’est une mosquée française de style hispano-mauresque avec un minaret de 33 mètres. Elle est construite en 1922  pour rendre hommage aux morts de confession musulmane qui avaient combattu pour la France durant la guerre 1914-1918.

Après avoir passé une grande porte en bois de cèdre. Nos yeux découvrent les couleurs des zelliges (mosaïques), les stucs, les boiseries sculptées ou peintes, les grands lustres. La guide nous dirige et nous donne les renseignements sur les lieux, les rites, à savoir que tout est dirigé vers le sud-est soit La Mecque. Il y a des salles d’ablutions, une salle de prière avec des tapis au dessin géométrique et verts, une madrassa (école) une bibliothèque avec des tableaux,  des livres et le don d’un tableau d’autrefois où l’on écrivait, une très grande salle de conférence et des jardins arabes où dominent le symbole de l’islam : le croissant de lune jaune et une étoile verte. Leur calendrier est lunaire et le notre solaire, 5 branches à l’étoile représentent leur 5 commandements, pour nous il y en a 10 (difficile de les récités).

La visite terminée nous regagnons la Communauté des Spiritains au 30 rue Lhomond, pour connaître les différences d’attitudes dans les autres religions, pour nous aider nous voyons des clips. Il y a une certitude c’est qu’il y a qu’un seul Dieu. Nous nous installons pour prendre un repas qui ne sera pas pique-nique car la météo est pluvieuse. 

Nous reprenons notre route toujours sous la pluie pour la visite du Panthéon. Edifice construit en 1754 sous forme d’église est achevé à la fin du XVIIIe siècle. C’est l’Assemblée constituante en 1791 qui décide de la laïciser en Panthéon national. Nous découvrons au cœur de la coupole le Pendule de Foucault, la sphère métallique pèse 47 kg suspendue au bout d’un fil d’acier de 67 mètres.  En arrière plan une immense statue de la Convention Nationale et sur la gauche nous descendons dans la crypte, lieu où reposent les grands hommes de la Patrie (Jean-Jaurès, Victor Hugo, Emile Zola, Pierre et Marie Curie, etc) Aimé Césaire homme politique et poète martiniquais est la dernière personne à rentrer au Panthéon le 6 avril 2011. Il a été très difficile de faire silence dans ce lieu respectueux. 

Nous rentrons chez les spiritains pour écouter le témoignage de Marc Botzung, un spiritain en mission en Afrique du Nord où la principale religion était l’islam. Il nous récite le Notre Père en arabe. Un échange se fait avec les jeunes. Puis Père Jean-Claude Jacquard, le supérieur de la communauté, nous explique l’histoire de ce lieu, des fondateurs Claude Poullart des Places et François Libermann. Le réfectoire, le grand escalier de  cinq étages, et  en bas sur la droite une peinture relatant la Pentecôte des femmes. Nous terminons par des chants et des prières dans la chapelle avant de quitter ces lieux pour prendre le chemin du retour dans nos paroisses.

Aux prochaines rencontres, il y aura des sujets à approfondir et à revoir

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here