La nuit de pâques à Saint Charles

0
78

 

Feu:
« Accompagner ces jeunes, ces adultes vers le baptême a été pour nous une expérience enrichissante et très forte émotionnellement. Ils expriment tous le désir profond de vivre en union avec le Christ et de bâtir leur vie sur une base solide. Nous témoignons aujourd’hui de la volonté sincère de ces catéchumènes ici présents à répondre à l’appel du Christ dans leur vie. Ils ont appris à mieux connaître Jésus, à le prier ; ils ont assisté à des célébrations, cherché à comprendre le sens des sacrements. Nous avons progressé avec eux dans la découverte de la foi, pas simplement de façon théorique à travers les Ecritures,  mais de façon pratique, ancrée dans notre quotidien.
Lors de la messe du dimanche, étape vers le baptême
Ce qui est aussi riche, émouvant pour nous accompagnateurs, c’est de constater que la puissance de la Parole de Dieu permet de rapprocher les générations, de créer un espace de partage et d’échange qui est souvent difficile à établir par ailleurs. Nous qui les accompagnons, nous sommes témoins de ces chemins, de ces découvertes, de Dieu qui appelle et qui se révèle, de Jésus qui enseigne par sa Parole, de l’Esprit qui éclaire et aide à prier… et au bout du chemin, de la joie de cette découverte, de cette vie nouvelle qui commence.
Pendant ces quelques mois, nous avons cheminé ensemble, nous confortant mutuellement dans la foi. Bien sûr, tout n’a pas été simple entre nous en permanence : il a fallu que nous ajustions nos attentes respectives, que nous fassions parfois les uns ou les autres des concessions. Mais l’Esprit Saint à qui nous confiions nos rencontres a su instaurer entre nous un climat de confiance où chacun a pu s’exprimer en vérité. A travers nos nombreux échanges, nos partages autour des joies et des peines de chacun, des liens se sont tissés.
C’est avec bonheur que nous assistons aujourd’hui à cette célébration où ils vont enfin recevoir les sacrements qu’ils préparent. C’est une  nouvelle vie qui commence pour eux : à eux  de veiller à entretenir leur foi, et à nous, membres des six communautés paroissiales de notre secteur pastoral, de les accueillir et de les aider à trouver leur place parmi nous. Alors, comme ainés dans la suite du Christ et acteurs du catéchuménat, avec ce que nous voyons et entendons, nous pouvons dire : oui, Dieu existe, oui Jésus est vivant, oui l’Esprit nous conduit. Béni soit notre Dieu trois fois Saint. »
Dominique Justine et Marina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here