Messe Notre Dame du Blanc Mesnil 22/11/2020 2ème partie

L'ECHO DE NOS PAROISSES

ANNONCE

Confirmation 2020

Passerelles 187

Passerelles 187

Cliquer ici
Père René Morisi

DÉCÈS DU PÈRE RENÉ MORISI

DÉCÈS DU PÈRE RENÉ MORISI Message de Yannick Hoppe (maire du Bourget): La famille du Père René Morisi, avec qui je suis en relation depuis l’hospitalisation...
Passerelles 186

Passerelles 186

Cliquer ici
Pèlerinage à Rome

Pèlerinage à Rome

Le premier pèlerinage de l'aumônerie des étudiants et jeunes professionnels s'est vécu à Rome du 21 au 25 octobre dernier. Avec la moitié du...

Nourir sa foi

Jeunes

Confirmation 2020

Pèlerinage à Rome

Pèlerinage à Rome

A Taizé

238FansJ'aime

Vatican II : changer les coeurs pour construire la paix

Je terminais mon précédent billet sur le « 11 novembre et Vatican II » en disant que la première démarche pour asseoir la véritable paix était que les hommes changent, que leur coeur change. Poursuivons, si vous le voulez bien, la reprise de ce grand texte du Concile sur « l'Eglise dans le monde de ce temps, « Gaudium et Spes. » Si les gouvernants sont responsables du bien commun, s'ils doivent assumer la mission pour laquelle ils ont été élus, ils sont dépendants des opinions, qu'on mesure sans cesse à coup de sondages et ce serait abandon de sa propre responsabilité que de laisser quelques-uns décider (on sait ce qu'il en est). Pour que les bonnes décisions, les bonnes démarches soient entreprises, un changement fondamental des esprits doit se produire. Que nous dit « Gaudium et Spes » en la matière ?

LES ORDINATIONS DIACONALES

Les ordinations diaconale ont eu lieu le 8 septembre 2012 à St Charles au Blanc Mesnil. Deux diacres Spriritains: Landry et Szczepan ont été ordonné. La beauté qui reflétait ce que sont les Spiritains, la direction dans laquelle ils souhaitent nous engager, faire communauté à partir d'une grande diversité.

Passerelles No 183

Cliquer ici

Un étranger au Gabon…

Albert Meriau a passé 3 semaines au Gabon lors de l'ordination presbytèrale de Landry à Libreville le 15 août 2013. Albert raconte son expérience du Gabon.